Cyclamen hederifolium

Espèce légèrement moins rustique que le Cyclamen coum, le Cyclamen hederifolium (comme cyclamen à feuilles de lierre) est également appelé cyclamen de Naples en Europe.

Cela ne veut pas dire qu’il faille habiter en Italie pour le voir prospérer. J’en ai en zone 3b/4a qui ressort chaque année. Je suis donc bien loin de l’hiver méditerranéen, mais la neige fait une belle couverture efficace même à -30°.

Le Cyclamen hederifolium se démarque sur plusieurs points. D’abord sa feuille est généralement découpée et panachée. Elle peut même être totalement argentée. Le feuillage qui disparaît généralement en été réapparaît à l’automne pour se maintenir tout l’hiver.

Côté floraison, elle apparaît en fin d’été, donc, parfois avant même que le feuillage réapparaisse. Selon la variété, les fleurs seront roses, mauves ou blanches.

Comme le C. coum, il aime un sol bien drainé mais pas trop sec comme dans un sous-bois. Il pourra se plaire aussi dans une rocaille ombragée ou une plate-bande de mi-ombre.

Au Québec, on enfouira la motte un peu plus profond que dans le pot où il a été cultivé. Apportez du fumier de poule en granules ou du compost à l’automne.

Afficher tous les 12 résultats

Afficher tous les 12 résultats