Primevères doubles

On peut parfois rattacher les primevères doubles à des espèces botaniques. Mais c’est plutôt rare, le groupe le plus fréquent est celui des polyanthus, hors, comme elles-mêmes ne correspondent pas à une espèce botanique, nous voilà (au minimum) dans le trouble.

Elles sont tellement belles, je ne veux donc pas non plus les mettre dans les anormales.

Elles méritent donc une catégorie à part.

Voici le seul résultat

Voici le seul résultat