Publié par Laisser un commentaire

2/4 Mon Top 5 (et demi et quelques) des Primevères polyanthus

Bien avant, nos ancêtres, ou du moins leurs contemporains anglais, savaient déjà que les différents types de primevères pouvaient s’hybrider sans trop de difficultés. Tellement qu’ils ont réussi à créer une nouvelle « espèce », la primevère polyantha, un mélange de plusieurs espèces européennes qui donna une fleur plus grosse et surtout déclinée en de multiples couleurs.

Il est tellement difficile de choisir parmi les P. polyanthus simples, alors, parmi les dizaines dignes d’intérêt, voici mon Top 5 (et six) :

  • #1 P. polyanthus ‘Paris’90’, parce qu’un vrai bleu clair est rare. Attention, en semis, peu de rejetons sont aussi beaux que le standard. Les âmes sensibles devront faire une stricte sélection.

    Primula polyanthus ‘Barnhaven Paris ’90’ (19/05/2017)
  • #1 bis P. polyanthus ‘Striped Victorians’ aussi délicate que Paris ’90, mais les rayures sont décadentes, n’est-il pas?
    Primula polyanthus ‘Striped Victorians’ (25/05/2017)

    Primula polyanthus ‘Striped Victorians’ (25/05/2017)
  • #2 P. polyanthus ‘Silver Laced’, parce que, malgré sa petite dimension, elle est une explosion de joie. On lui fera un écrin avec des grosses jaunes comme les ‘Crescendo Golden’ pour la mettre en valeur.

    Primula polyanthus ‘Silver Laced’ (27/05/2017)
  • #3 P. polyanthus ‘Venetian Cowichan’. Pourquoi choisir la ‘Venetian’, plutôt que la ‘Blue’ ou la ‘Yellow’? Toute la série des Cowichans mérite sa place dans votre jardin. Des tons chaleureux et non agressifs, une forme ronde unique et un œil qui vous fera fondre.

    Primula polyanthus ‘Venetian Cowichan’ (04/06/2015)
  • #4 P. polyanthus ‘Gilded Ginger’. Une floraison tellement généreuse dans des tons d’or et de feu. Une indispensable!

    Primula polyanthus ‘Gilded Ginger’ (21/05/2015)
  • #5 P. polyanthus ‘Marine Blues’ pour finir en bleu, la plus jolie des couleurs florales.

    Primula polyanthus ‘Marine blues’ (17/05/2015)

Et l’humain (moi) a su sélectionner de magnifiques polyanthus doubles, en voici quelques unes :

  • Double beurre

    Primula ‘Double Beurre’ (28/06/2016)
  • Double bleue

    Primula polyanthus ‘Double Bleue’ (09/05/2017)
  • Double citron

    Primula polyanthus ‘Double Citron’ (19/05/2017)

À noter que, génétiquement parlant, les P. polyanthus offrent une grande variabilité que le semeur doit accepter. Si l’hybrideur/semencier sérieux vend des graines de plants pollinisés à la main (Barnhaven.com, Jelitto.com), il n’en reste pas moins que les semis offriront une certaine variabilité. Les plants offriront un éventail de coloris représentatifs d’une certaine « Forme » ou « Groupe ». Il faudra donc, éventuellement, effectuer une sélection parmi les semis lors de la première floraison. Pire, lorsqu’il s’agit de semis ‘double’, seulement 25% des semis auront le caractère double. Qui plus est, il faut parfois attendre la 2ème floraison pour être certain du caractère ou des couleurs.

Le métier, bénévole ou non, de semeur de primulas demande beaucoup de patience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *